Les Etats de Savoye subdivisés en Chablais, Genevois, Fausigny, Tarantaise, Morienne. et la Vraye Savoye

Carte géographique

AUTHOR:
FER Nicolas de
AUTHOR:
ROUSSEAU T.
DATE:

1705 : Avant

Cette carte géographique représentant les Etats de Savoie est l’œuvre de Nicolas de Fer (1647?-1720), marchand d'estampe, éditeur, « géographe ordinaire de Sa Majesté catholique et de Monseigneur le Dauphin », comme l'indique le cartouche en haut à gauche. La date de publication de cet exemplaire de la carte est également inscrite, 1705. Le nom du graveur est quant à lui indiqué à l'opposé, dans la marge de l'angle inférieur droit. Il s'agit de T. Rousseau, dont le nom est suivi de l’abréviation « Sculp. » pour « Sculpsit », signifiant « a sculpté » en latin. La carte est rehaussée de traits de couleur pour souligner les frontières entre les différents territoires : « Chablais, Genevois, Fausigny, Tarantaise, Morienne et la vraye Savoye ». La République de Genève et la Baronnie de Faucigny ressortent particulièrement car elles sont entourées de rouge vif. Les principaux cours d'eau et les lacs figurent sur la carte, mais leur représentation souffre de nombreuses imprécisions, notamment pour la forme des lacs. Seules les principales voies de communication sont indiquées : Genève-Chambéry-Lyon, Grenoble-Moutiers-Aoste ou encore Genève-Lausanne-Aoste par le col du Grand-Saint-Bernard. Le relief, présenté en perspective cavalière, ne traduit pas une réalité cartographique. En effet, la plupart des monticules figurés ont la même forme et la même hauteur. Peu de monts sont individualisés et nommés, c'est le cas du « mont Senis » ou du « M. St. Bernard ». Dans la région de Chamonix figure le lieu « Chamont », à côté d'un lac, mais les montagnes ne sont pas plus hautes qu'ailleurs. Entre Chamonix et la frontière actuelle de la Suisse il n'y a par exemple qu'une plaine. Au sud de Chamonix se trouve le « Col Major », hypothétique lieu de passage entre la Savoie et Courmayeur. Le manque de relief dans les environs de Chamonix tend à dater cette carte avant 1680. A cette date parait une célèbre carte de Tommaso Borgonio, dite « Carte de Madame de Reale », sur laquelle sont représentées les « Glacières », de très hautes montagnes au nord de Chamonix. Depuis lors, de nombreux cartographes s'en inspirent. Nicolas de Fer reprend également cet élément sur plusieurs de ses cartes, datées de 1693 et de 1700. L'absence de ce massif sur cette carte pourrait donc indiquer qu'elle est antérieure et qu'elle a été rééditée en 1705.

DESCRIPTION

Gravure en creux avec rehauts en couleur sur deux feuilles de papier vergé liées

FIELD

Cartes - plans, Estampe

MEASURES

H. en cm : 27; L. en cm : 37,5

SKU

AG.767

CATALOGED BY

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc