Vue perspective de la vallée de Chamouni, du Mont-Blanc et des montagnes adjacentes dans le Haut Faucigny en Savoie

Estampe

AUTHOR:
MECHEL Chrétien de
DATE:

1790 : Date d'édition

Cette gravure est un des premiers panoramas représentant le massif du Mont-Blanc. La vue est prise depuis le versant opposé de la vallée de Chamonix. L'artiste a représenté les sommets, les glaciers d'altitude mais aussi les cours d'eau et les différents hameaux et villages de la vallée. Pour la première fois, un grand nombre de ces lieux sont nommés. Ils sont légendés avec près de cent numéros, alors que les lieux de la vallée sont légendés par des lettres. Ils renvoient à une brochure qui accompagnait la carte, mais qui n'a pas été conservée. La voie d'ascension au mont Blanc de 1787 ainsi que celle d'une tentative antérieure par l'aiguille du Goûté en 1785 ont également été matérialisées sur l'image à l'aide de pointillés. Ici, le panorama ne s'inspire pas du paysage in-situ. Le dessinateur a créé son dessin à partir d'un plan-relief, ce qui explique les distorsions du relief et les approximations topographiques. Cette représentation permet néanmoins d'apprécier de nombreux détails, qui seraient normalement invisibles sur une reproduction plus juste. Le plan-relief qui sert de modèle a été réalisé par le scientifique et cartographe suisse Charles-François Exchaquet, directeur des mines de Servoz. Celui-ci a créé, suite à la première ascension du mont Blanc, des répliques en trois dimensions du massif qui se sont alors vendues dans toute l'Europe. Un des exemplaires conservés appartient au Teylers museum de Haarlem aux Pays-Bas. Il confirme bien la parenté entre les deux œuvres. De plus, cette gravure a été publiée par Chrétien de Méchel, graveur et éditeur d'art suisse installé à Bâle depuis 1764. Celui-ci a déjà travaillé avec Horace-Bénédict de Saussure à la représentation de son ascension au mont Blanc en 1787. La légende du panorama fait d'ailleurs la part belle à Saussure et à son exploit puisque le titre complet précise que « l'on a indiqué la route qu'a tenue au Mois d'Août 1787 Mr le Professeur de Saussure, célèbre physicien de Genève pour parvenir à la fameuse Cime du Mont-Blanc, qui peu auparavant avoit été regardée comme inaccessible. ». C'est cette ascension, et non la première de 1786, qui connaît le plus grand retentissement en Europe à cette époque. En effet, Saussure est alors un scientifique de renom qui, grâce à la publication de ses « Voyages dans les Alpes » a produit et diffusé un savoir important et fondateur sur les Alpes à la fin du 18e siècle. Ce panorama est donc une œuvre importante dans l'histoire du mont Blanc et de la vallée de Chamonix puisqu'elle réunit quelques-uns des acteurs essentiels de sa découverte et de la renommée.

OBJECT

Montagne , Glacier , Habitation 

PLACE

Chamonix-Mont-Blanc //

Le massif du Mont-Blanc // test

PEOPLE

SAUSSURE Horace-Bénédict de , EXCHAQUET Charles-François 

DESCRIPTION

Eau forte avec rehauts d'aquarelle sur papier vergé filigrané.

FIELD

Beaux-arts, Estampe

MEASURES

H. en cm : 60; L. en cm : 80

Note

Passe-partout

SKU

AG.342

PLACE OF CONSERVATION

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc

CATALOGED BY

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc