Assiette

AUTEUR:
Atelier Guyot
DATE:

1937 : Avant

Ce plat en terre cuite vernissée est produit par la famille Guyot à Marnaz, dans la vallée l'Arve. Il a été produit avant 1937 comme en témoigne l'absence de tampon « Poteries de Marnaz » qui signe la production entre 1937 et 1995. La fabrique des Guyot voit le jour, entre la fin du 18e et le début du 19e siècle, dans cette commune située à quelques kilomètres de Cluses, au pied de la chaîne du Bargy. Au 18e siècle, la poterie en terre vernissée constitue la vaisselle des populations rurales. Les décors, comme celui-ci, sont réalisés selon la technique du barolet consistant à utiliser un récipient en terre muni d'un bec verseur allongé dont l'embouchure est pourvue d'une plume qui distribue l'engobe colorée servant à tracer les motifs. L'ouvrier utilise autant de barolets que de couleurs nécessaires à la réalisation du décor. Cet instrument se substitut à la corne animale employée primitivement. Au 20e siècle, il est remplacé par une poire en caoutchouc. Dès la fin du 19e siècle, la production de poterie artisanale est mise à mal par l'apparition de vaisselle en tôle émaillée, puis la rupture en 1893 du traité franco-suisse sur les droits de douane et enfin la vente sur catalogue de récipients en aluminium et de vaisselle en faïence. Pourtant, la fabrique Guyot à Marnaz survit à la crise de 1930 et aux deux guerres mondiales. Le développement du tourisme en Haute-Savoie, ouvre de nouvelles perspectives économiques dont certains potiers se saisissent. Au même moment, les ethnologues et les historiens portent une attention particulière à la poterie savoyarde. Celle de Marnaz, en particulier, enthousiasme l'historien de l'imagerie populaire Paul-Louis Duchartre qui collabore à l'élaboration de motifs traditionnels « authentiques ». Entre 1927 et 2002, ces décors sont réalisés par Cécile Guyot, épouse Coronel. Elle donne notamment naissance aux fameuses « biquettes affrontées », aux oiseaux et à ce chat. La fabrique obtient la médaille d'or pour la qualité du décor d'un « pichet à l'oiseau » lors de l'exposition internationale de Paris en 1937. Lorsque la fabrique ferme définitivement ses portes en 2010, plusieurs bols de Marnaz voyagent dans le cadre d'une exposition internationale nommée « Mille et Un bols », sous le patronage de la commission suisse pour l'UNESCO.

DESCRIPTION PHYSIQUE

Petite assiette ronde et creuse, tournée, en terre cuite vernissée marron. Le fond est orné d'un chat blanc, aux moustaches oranges, perchés sur une branche orange.

DOMAINE

Artisanat - industrie, Vie domestique

MESURES

H. en cm : 3; D. en cm : 18

NUMERO D'INVENTAIRE

2009.0.750

LIEU DE CONSERVATION

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc

CATALOGUE PAR

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc