Chaussures de ski (paire)

AUTEUR:
Anonyme
DATE:

2e quart 20e siècle

Au début du 20e siècle, les chaussures utilisées pour le ski sont les mêmes que celles portées lors de randonnées. Les chaussures commencent à se spécialiser durant le premier quart du 20e siècle et des différences apparaissent alors. Sur cette paire de chaussure en cuir, plusieurs éléments indiquent qu'elle devait être portée pour la pratique du ski. L'indice le plus significatif est le léger retrait dans la hauteur du talon, qui permet de faire passer le câble de la fixation de ski. La semelle, qui présente très peu de relief, montre également que ces chaussures ne devaient pas être utilisées pour randonner ou faire de l'alpinisme. La languette de cuir, placée sur le laçage et maintenue par une bride, apporte de l'étanchéité, un élément indispensable pour conserver la chaleur lors de pratiques hivernales. En revanche, les clous à l'arrière du talon sont tout à fait inhabituels sur des chaussures de ski. En effet, ils sont déconseillés car la neige risque de s'accumuler et de former des blocs entre la chaussure et la fixation. De plus, ils abîment rapidement le revêtement en bois du ski ou la fixation.

DESCRIPTION PHYSIQUE

Paire de chaussures de ski en cuir marron avec un laçage par oeillets, caché par une languette de cuir maintenue par une lanière de cuir, lacets en cuir. Semelle clouée à reliefs, clous ailes de mouche et à facettes au niveau du talon,talon légèrement évidé dans la hauteur.

DOMAINE

Jeux - sports - loisirs, Costume - accessoires de costume

MESURES

L. en cm : 27; l. en cm : 10,5

Note

2009.0.857.1 : chaussure droite

NUMERO D'INVENTAIRE

2009.0.857

CATALOGUE PAR

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc