Scie

Passe-partout

AUTEUR:
Anonyme
DATE:

19e siècle

Cette scie passe-partout était utilisée, jusqu'au début du 20e siècle, dans la vallée de Chamonix, lors de l'abattage des arbres. Avant le développement du réseau routier et ferroviaire et l'acheminement de matériaux manufacturés, le bois est une ressource essentielle de la vallée. La scie passe-partout est employée pour l'abattage ou le débitage. Deux bûcherons sont nécessaires au maniement de cet outil. Chaque bûcheron tire alternativement la scie vers lui. Lors de l'abattage, l'arbre est entamé d'un trait qui est souvent insuffisant pour le faire basculer. Il faut alors utiliser des coins, en bois ou en fer, pour écarter le trait. La denture du passe-partout est appelée « dents de loup ». Elle est composée de dents triangulaires régulières dont seules celles du milieu ont vocation à couper. Les dents des extrémités sert à évacuer la sciure. Cette action est facilitée par la forme cintrée de la lame et par l'espace (ou gencive) laissé entre chaque dent.

DESCRIPTION PHYSIQUE

Scie passe-partout à dos droit dont la ligne de dents est à triangles équilatéraux interrompus. Les poignées en bois, tournées et moulurées, sont montées perpendiculairement au dos de la scie. Les extrémités de la lame s'enroulent autour des poignées. Le serrage de ce système est assuré par des papillons métalliques.

DOMAINE

Artisanat - industrie

MESURES

H. en cm : 32; L. en cm : 163

NUMERO D'INVENTAIRE

2009.0.686

CATALOGUE PAR

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc