Skis (paire)

AUTEUR:
Schäfer
DATE:

3e quart 20e siècle

Au début du 20e siècle, lorsque le ski est introduit en France, les mêmes skis sont utilisés pour le saut, le ski de fond et les randonnées à skis. Les premières remontées mécaniques dans les années 1930 et l'apparition des compétitions de ski alpin, qui devient discipline olympique en 1936, amènent les skis à se spécialiser. L'équipement de ski alpin, destiné uniquement à descendre les pistes, se développe rapidement et est sujet à de très nombreuses innovations, au niveau de ses matériaux et de ses fixations notamment. En revanche, le ski de fond connaît quant à lui peu d'évolutions. Jusqu'aux années 1970, les skis de fond sont presque exclusivement fabriqués en bois. Cette paire de ski de fond, qui date des années 1960, est en bois lamellé-collé. En effet, l'étiquette apposée à la pointe porte la mention « Splitkein », une marque norvégienne pionnière dans le remplacement du bois massif par du bois lamellé-collé. Plusieurs sociétés européennes ont acquis les droits de la marque Splitkein et peuvent donc produire des skis de ce type : c'est notamment le cas de la marque autrichienne Schäfer, dont le logo est également visible à la pointe des skis. Le type de fixation utilisé est le plus courant jusqu'à l'invention, à la fin du 20e siècle, du système qui intègre la chaussure à la fixation.

DESCRIPTION PHYSIQUE

Paire de skis en bois avec fixation métallique et accroche en caoutchouc. Semelle en bois avec une rainure centrale.

DOMAINE

Jeux - sports - loisirs

MESURES

L. en cm : 212; l. en cm : 10,5

Note

2009.0.804.1 Largeur de la spatule : 8 cm

NUMERO D'INVENTAIRE

2009.0.804

LIEU DE CONSERVATION

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc

CATALOGUE PAR

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc