Etagère

AUTORE:
Anonyme
DATA:

19e siècle

Cette étagère d'angle semble être d'inspiration moyen-orientale. Elle est en bois sombre avec des petites incrustations de nacre dessinant des pétales de fleurs blanches. Son origine et son ancienneté ne sont pas connues, mais elle ornait le laboratoire de Joseph Vallot (1854-1925) dans son observatoire, situé sur les pentes du mont Blanc à 4362 mètres d'altitude. Cette observatoire a été construit en 1890 puis démonté et déplacé en 1898. D'après des photographies anciennes, cette étagère ornait le second bâtiment où le laboratoire était une pièce constituée d'une partie chambre et salon décorée à l'orientale et d'une partie laboratoire tapissée d'instruments scientifiques. Joseph Vallot était un savant rigoureux mais aussi un homme curieux et fortuné qui vouait une grande passion pour les civilisations d'Extrême-Orient. Ainsi, même à très haute altitude, dans un univers glaciaire, construit et aménagé grâce à des matériaux et objets montés à dos d'homme, l'observatoire est un lieu mondain où la décoration et le bon goût ne sont pas négligés. Suite à la disparition de Vallot, l'observatoire est géré par celui de Meudon entre 1931 et 1973, puis par le Centre national de la Recherche Scientifique (CNRS) de Grenoble. Et à cause de réaménagements successifs, la majeure partie de son matériel et de son mobilier est aujourd'hui conservé au musée Alpin.

DESCRIZIONE FISICA

Petite étagère qui fait un angle, en bois sombre avec une petite rambarde et un décor d'incrustations de petites fleurs blanches en nacre.

DOMINIO

Mobilier, Histoire

MISURE

H. en cm : 44; L. en cm : 35.5

NUMERO DI INVENTARIO

SN O 79

LUOGO DI CONSERVAZIONE

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc

CATALOGATO DA

Musée Alpin de Chamonix-Mont-Blanc